Une destination sympa avec du soleil, du bon vin, de jolis paysages, des chouettes ballades, pas trop loin et pas trop cher ? Toi mon ami, tu devrais essayer la Drôme Provençale…

La Drôme Provençale, récemment labellisée « Vignobles et Découvertes » est située à hauteur de Montélimar, côté est de la vallée du Rhône, et c’est vraiment le début de la Provence avec le soleil, la lavande, les oliviers, les chênes truffiers, les vieilles pierres pleine de charme, et parfois le Mistral, mais également les vignes des appellations Grignan-les-Adhémar, Vinsobres et plus à l’est, l’IGP Côteaux des Baronnies.

Ce petit coin de paradis se trouve à environ 900 km de voiture de Bruxelles, moins de 200 km de l’aéroport de Lyon Saint-Exupéry et franchement très près des gares de TGV de Montélimar ou même Avignon.

Grignan-les-Adhémar est l’appellation la plus septentrionale du Rhône Sud. Les vins s’inscrivent dans la finesse et la fraîcheur des vins du Nord du Rhône tout en bénéficiant de côté gourmand et généreux des vins du Sud du Rhône. Pour les rouges, on utilise les cépages Syrah, Grenache, Cinsault, Carignan, Mourvèdre et Marselan. Pour les blancs, ce sont les cépages Viognier, Roussanne, Marsanne, Clairette, Grenache et Bourboulenc. La vigne est prépondérante dans le paysage légèrement vallonné aux coteaux bien orientés. Les vignes côtoient les champs de lavandes, les oliviers et les chênes truffiers. En début et fin de journée, la lumière transcende le tout et l’on espère vraiment que le temps va s’arrêter…

Plusieurs propriétés ouvrent leurs portes aux visiteurs, occasion unique de découvrir une passion, goûter les vins et acheter quelques bouteilles à consommer durant votre séjour ou de retour chez vous. Essayons par exemple, le Domaine Baron d’Escalin, le Domaine de Montine ou le Domaine Rozel pour commencer.

Un peu plus à l’est, on trouve l’appellation Vinsobres, qui s’étend sur 7 km orienté du Nord-Est au Sud-Ouest sur la commune du même nom. Issus principalement de Grenache et Syrah, ils produisent des vins rouges à couleur soutenue, au nez complexe et harmonieux et aux saveurs d’épices, aptes au vieillissement. Ici, nous pourrions commencer par le Domaine Gramenon , le Domaine du Moulin et le Domaine Chaume-Arnaud.

Pour profiter pleinement du paysage, du vent et du soleil, rien de tel que de visiter la région à vélo, en empruntant les petits routes et chemins, en entre vignes et lavandes. Et comme ça, pas de scrupules en passant à table 😉 Pour les moins sportifs, ou simplement pour le plaisir de parcourir de grandes distances sans trop se fatiguer, tentez le vélo à assistance électrique, c’est magique !

Pour vous sustenter durant vos ballades, vous n’aurez que l’embarras du choix, parmi les produits locaux que vous trouverez directement chez le producteur ou sur les marchés. Olives de Nyons, Picodon (ce fromage de chèvre un peu piquant), Nougat de Montélimar, Truffes du Tricastin, fruits gorgés de soleil comme les abricots, nectarines, pêches, brugnons et les cerises vendues le long des routes,… il y aura pour tous les goûts et tous les budgets.

Et plus du vin et de la gastronomie, les attractions ne manquent pas. Parmi les choses à ne pas rater, il y a bien sûr le Château de Grignan, la ferme aux crocodiles ou les ballades à vélo le long de la Via Rhôna. Mais également les villages perchés et les randonnées dans le parc naturel des Baronnies Provençales.

Après l’effort, le réconfort et pour les amateurs de bonnes tables, pensez au restaurant de David Mollicone à la Villa Augusta ou au restaurant au Clair de la Plume à Grignan (1 étoile au guide Michelin).

Quelques liens utiles pour planifier votre séjour :
www.dromeprovencale.fr
www.vinsobres.fr
www.grignan-les-adhémar.fr
www.beaumeveloc.com